[Retour en images] Fresque du Climat adhérents et atelier DIY décorations de Noël – 19 novembre 2022

Ce samedi 19 novembre a été bien rempli pour notre association, avec la proposition de 2 ateliers pour nos adhérents.

Le matin, ce sont 6 Ecolibris qui ont bénéficié de l’atelier Fresque du Climat, animé par Marie, Bruno et Cyrille. Dans une ambiance studieuse et conviviale, ils ont pris connaissance, sous forme de jeu, des informations contenues dans les rapports du GIEC. Ils ont ensuite exprimé leur ressenti et ont réfléchi collectivement à des leviers d’action. La matinée s’est terminée autour d’un sympathique apéritif.

Nous vous rappelons que tous nos adhérents sont invités à participer gratuitement à un atelier Fresque du Climat. Les prochaines dates sont le samedi 14 janvier matin et le samedi 25 mars après-midi, à retrouver dans notre agenda.

L’après-midi, ce sont Gabriella et Clément qui ont invité les adhérents à fabriquer des décorations de Noël à partir de matériel de récupération. Nos plus jeunes Ecolibris en ont profité pour valider un défi du jeu Ma Petite Planète version junior. Bravo pour vos jolies productions !

Ma Petite Planète édition scolaire c’est fini!

La participation des jeunes Ecolibris à l’édition scolaire du jeu Ma Petite Planète s’est achevée le lundi 12 décembre.

Douze enfants, âgés de 3 ans à 14 ans, engagés dans l’équipe des Ecolibris – Rive Gauche ont répondu à trois semaines de défis écologiques.

Ils ont cuisiné des fruits et légumes de saison, observé la biodiversité dans leur environnement, créé des affiches de sensibilisation aux grands défis écologiques et ont montré qu’ils étaient des adeptes de la mobilité douce !

S’engager dans le jeu en tant qu’association n’était pas évident car certaines épreuves étaient spécifiques à la vie de classe. Les enfants ont cependant relevé le défi avec succès et ils n’ont pas à rougir de leur classement car l’association finit 55ème sur 339 établissements.

Bravo les jeunes (et merci à leur parents pour leur accompagnement précieux) !

Quelques témoignages de parents et enfants :

Cécile (une maman) : « Après avoir participé à Ma Petite Planète édition adulte, j’étais impatiente de faire participer ma fille de 5 ans et demi.

Je me suis rendue compte qu’il est beaucoup plus difficile de mettre en place un défi pour quelqu’un d’autre, a fortiori un enfant, que pour soi-même. C’est parfois un peu frustrant !

Cela étant dit, ça a été une très bonne expérience ! Nous avons pu mettre en lumière les bonnes habitudes déjà prises, et mettre en place de petites actions quotidiennes. La bonne habitude que ma fille a prise au cours de cette édition est d’éteindre systématiquement la lumière en sortant de sa chambre. Son défi préféré a été de faire des câlins aux arbres.

Comme lors de l’édition adultes, il y a des défis que nous n’avons pas relevés, essentiellement par manque de temps. Néanmoins, les avoir en tête permet de garder l’impulsion du jeu dans notre quotidien. 

Les petites graines sont là, dans nos têtes, dans nos mains ; elles poussent à leur rythme.

Nous aiderons notre fille à les préserver et à en développer la croissance. »

Voici quelques défis préférés des enfants : faire un câlin à un arbre (Amélie), faire le dessin sur l’affiche (Pauline), connaître et dessiner des fleurs de saison (Valentine).

Retour sur l’édition en images

SERD 2022 – Savoir-faire textile, les initiatives récentes en France

Lors du dernier salon du Made In France, l’entreprise Le Slip Français a reconstitué toutes les étapes de fabrication d’un vêtement, dans « l’usine du futur ». Retrouvez la visite de cette usine en photos en lisant cet article détaillé.

Face à la demande croissante des acteurs du secteur textile, Le Slip Français vient de lancer une nouvelle offre autour du conseil : « l’atelier du slip ». L’objectif est d’accompagner la relocalisation de l’activité.

La filière du lin se réindustrialise en France. Dans la chaîne de production, il ne manquait que la filature. Ce problème est maintenant résolu, avec la réouverture d’une filature, tel qu’expliqué dans cet article.

Enfin, il faut noter l’ouverture d’un lieu dédié à l’économie circulaire dans le secteur textile à Paris, la manufacture circulaire, qui mènera des actions de formation, accueillera des créateurs et jeunes marques engagées en résidence et disposera d’un bureau d’étude et de prototypage.

Ces initiatives sont la preuve d’un engouement pour la relocalisation de la production en France, le maintien ou la redécouverte de savoir-faire textile en France.

SERD 2022 – Le reprisage, c’est tendance !

Le reprisage, késako ? Le reprisage, ou raccommodage, est une technique de couture pour réparer les trous ou les zones usées dans le tissu ou le tricot en utilisant uniquement une aiguille et du fil. Il se fait souvent à la main, mais il est également possible de repriser avec une machine à coudre.

Pour celles et ceux qui ne savent pas coudre, plusieurs solutions sont possibles :

  • Assister aux ateliers proposés par notre pôle couture 
  • Aller dans un repair café où très souvent un atelier couture est proposé

Bon nombre de vidéos sont également disponibles sur Youtube, en voici quelques unes :

Repriser un trou de chaussette

Apprendre à repriser un vêtement

Voici également des recommandations de livres :

Raccommoder et repriser

Rapiécer, raccommoder

Vous l’aurez compris, le reprisage c’est la méthode durable pour conserver ses vêtements préférés.

SERD 2022 – Loi Anti-Gaspillage et Economie Circulaire – focus sur le textile

Depuis le 1er janvier 2020, la loi AGEC interdit de détruire les invendus non alimentaires et vise à encourager l’optimisation de la gestion des stocks et les réflexions autour de la réutilisation.

Le 30 mars 2022, la Commission Européenne a proposé une feuille de route stratégique en ce qui concerne le textile.

Pour atteindre ces objectifs, un projet d’arrêté est en cours d’élaboration pour définir le nouveau cahier des charges encadrant l’activité des éco-organismes et des industriels de la filière textile à partir du 1er janvier 2023.
L’accent sera mis sur :

  • la collecte des déchets issus du textile, linge de maison et chaussures (TLC) avec une ambition d’atteindre les 60% de textiles collectés en 2028 contre 34% aujourd’hui
  • le recyclage, avec 80% de recyclage des quantités collectées et triées en 2027
  • la réparation des TLC, avec un objectif d’une augmentation de 35% des produits réparés en 2028 par rapport à 2019
  • la durabilité des vêtements
  • un bonus pour inciter à l’écoconception.

Pour en savoir plus, et lire l’intégralité du projet d’arrêté, rendez-vous sur le site des consultations publiques du Ministère de la Transition Ecologique

Nous vous conseillons de visiter le site de l’éco-organisme Re_Fashion qui regorge d’informations pour les industriels, mais aussi pour le grand public. Au niveau du citoyen, l’objectif est d’encourager la réparation, le réemploi, le recyclage et la réduction.