Journée Mondial du Climat

En cette journée ô combien symbolique, nous appliquons à ce post ce qui est la mère des solutions pour relever le défi climatique : la sobriété.


Ce que l’on voulait vous dire en quelques points courts :

  • 50% de notre impact environnemental sont liés à nos « petits gestes » du quotidien.
  • La moitié. Sur laquelle on peut globalement agir, plutôt facilement.
  • Le meilleur déchet, c’est celui que l’on ne produit pas.
  • Idem avec l’énergie.


C’est de cette sobriété induite dont nous avons besoin à tous les niveaux de nos modes de vie pour relever le défi.

On avance à son niveau, on s’accroche, on fait de son mieux, ON OSE, on progresse, on n’abandonne pas.

Oeuvrer localement, pour agir en plus grand : s’engager dans une asso ou en créer une, monter un projet, soutenir une organisation publique ou privée (…) augmente la portée de nos actions.

Pour essayer de réconcilier emploi et climat, ce qui préoccupe de plus en plus de monde : shiftyourjob.org