CWCUD 2022 – Cryptomonnaie et blockchain

Avez-vous entendu parler des cryptomonnaies et de la blockchain ? 

Une cryptomonnaie est une monnaie numérique émise de pair à pair (actif numérique), sans nécessité de banque centrale, utilisable au moyen d’un réseau informatique décentralisé. Elle utilise des technologies de cryptographie et associe l’utilisateur aux processus d’émission et de règlement des transactions. (source Wikipédia).

Il existe de nombreuses cryptomonnaies, dont la plus connue est le Bitcoin.

Une cryptomonnaie repose sur une blockchain, un registre distribué (ou grand livre de comptes), consultable par tous, qui répertorie l’ensemble des actions du réseau depuis l’origine. Les informations à ajouter sont appelées transactions, et sont groupées dans des blocs. Une transaction peut par exemple être un transfert de cryptomonnaie d’une personne à une autre. (source Wikipédia)

Ce procédé de sécurisation est nommé “minage” et les propriétaires des ordinateurs impliqués dans ce procédé sont nommés les “mineurs”.

La blockchain est par définition décentralisée, sécurisée et transparente. Ainsi, en vérifiant et en sécurisant chaque transaction, les mineurs contribuent au caractère infalsifiable de la blockchain. (source climate.selectra)

Le problème du minage du Bitcoin est sa forte consommation en énergie. En effet, la difficulté grandissante pour générer un Bitcoin (liée au nombre de Bitcoins en circulation) a pour conséquence l’augmentation des ressources énergétiques nécessaires. Au début du Bitcoin, un simple ordinateur était suffisant pour sécuriser des transactions et créer de la cryptomonnaie. Aujourd’hui, pour être rentables, les mineurs doivent s’industrialiser en investissant dans d’immenses fermes de minages. Ces fermes correspondent en réalité à de grands entrepôts s’apparentant à des data centers et contenant des dizaines voire des centaines d’ordinateurs en activité sans interruption pour produire du Bitcoin. Les mineurs industriels de Bitcoin (autrement dit, les entreprises dont c’est l’activité principale) ont alors cherché les pays où l’électricité était la moins chère pour y installer leurs infrastructures. (source climate.selectra)

Tout cela dépend en grande partie du protocole de blockchain utilisé. En effet, la consommation énergétique d’une blockchain à preuve d’enjeu (1 seul ordinateur impliqué, sélectionné au hasard) peut être réduite de 99,9 % par rapport à une blockchain à preuve de travail (tous les ordinateurs travaillent en parallèle, mais un seul aura été réellement utile, le plus rapide), comme c’est le cas pour le Bitcoin.

Le fonctionnement des cryptomonnaies est très bien résumé dans cette courte vidéo (2 min) et cet article, proposés sur le site Futura Sciences

Un commentaire sur « CWCUD 2022 – Cryptomonnaie et blockchain »

Les commentaires sont fermés.